Paruline à flancs marron




Compte rendu du Grand 24 Heures du COQ 2008

Du 23 mai 17 h au 24 mai 17 h

La douzième édition des 24 Heures du COQ s'est déroulée du 23 mai à 17 h au 24 mai à 17 h. Le but était de recenser le maximum d'espèces sur le territoire du club des ornithologues de Québec, une vaste région comprenant notamment Lotbinière, Portneuf, la réserve faunique des Laurentides, Charlevoix, Bellechasse et le Bas-Saint-Laurent. Le beau temps était de la partie et les vents étaient modérés du nord-ouest. C'était frais le matin du 24 mais assez chaud en après-midi.

La plupart des secteurs ont été couverts, sauf une partie de la rive-sud dont Rivière-Ouelle, un gros morceau! 179 espèces ont été observées, ce qui est bien en-deçà de la moyenne de 195 espèces et du record de 206 espèces de l'année dernière. Cette baisse peut en partie s'expliquer par le faible nombre de limicoles (notamment à l'île aux Coudres) et au fait que certaines espèces tardives n'étaient pas au rendez-vous, comme entre autres le Moucherolle à côtés olive, le Moucherolle à ventre jaune et le Passerin indigo. Plusieurs ont noté que les oiseaux ont été actifs très tôt le matin mais que le calme s'est installé rapidement en fin de matinée.

Mais qu'à cela ne tienne, les quelque 40 participants n'ont pas ménagé leurs efforts pour découvrir de beaux oiseaux, dont les 24 espèces de parulines "régulières" de notre région. Certains ont même dormi dans leur voiture pour être sûr de ne rien manquer! Parmi les espèces notables, mentionnons la Bernache de Hutchins, la Bernache cravant, l'Eider à tête grise (Charlevoix), le Fou de Bassan (Charlevoix), la Grande Aigrette (île aux Coudres), le Pluvier argenté, le Pluvier semipalmé, le Bécasseau minuscule, le Bécasseau à croupion blanc, le Bécasseau variable, le Goéland brun (La Malbaie), la Guifette noire (lac Noir dans Bellechasse), le Petit Pingouin, le Grand-duc d'Amérique sur son nid au cap Tourmente, la Chouette rayée, l'Engoulevent bois-pourri, le Moucherolle des saules, l'Hirondelle noire (rare dans la région de Québec), la Grive à joues grises et 2 Moqueurs polyglottes (cap Tourmente).

Un décompte préliminaire dans un restaurant du boul. Pierre-Bertrand à Québec a réuni une quinzaine de personnes samedi soir. Et chacun y allait de ses aventures de la journée et d'anecdotes, le plaisir augmentant en même temps que la liste d'oiseaux.

C'est donc un rendez-vous pour la treizième édition l'an prochain (peut-être une année chanceuse?)

Le coordonnateur du 24 heure du COQ,
Gaétan Lord



Retour à l'accueil du Grand 24 Heures du COQ